Bienvenue au collège Vercingétorix

APRES MIDI CONTE AU COLLEGE

   C'est avec plaisir que le collège a accueilli à nouveau  jeudi 14 janvier après-midi le conteur africain Boubakar Ndiaye qui était déjà venu l'an passé réchauffer notre hiver au soleil de sa patrie natale, le Sénégal. Il a donc offert à tous les élèves de sixième et d'ULIS son nouveau spectacle Au fil de l'eau qui reprend les contes des femmes de son village. Pour les élèves, cette rencontre vient ponctuer le travail sur les contes et musiques africaines effectué en classe sur ce projet interdisciplinaire. Ils ont en outre remercié le conteur en  revêtant  les masques réalisés en EMI (Education aux médias et à l'information) avec leur professeur documentaliste pour entonner un chant africain traditionnel appris en Musique. L'après-midi s'est terminé sur un dialogue avec le conteur qui a délivré aux élèves un message d'ouverture à l'autre et à sa culture, les invitant ainsi à voyager pour devenir des citoyens du monde.

 

A VOS CARTONS !!!!!!

  Le traditionnel loto du collège aura lieu à la salle DELBOSC de Montech le vendredi 22 janvier 2016. L'ouverture de la salle sera à 20h00 et la première partie débutera à 21h00 précises.

Ce loto permet de soutenir les activités éducatives et sportives de l'Association sportive du collège et du Foyer Socio éducatif.

Des boissons et pâtisseries seront proposées à la vente. Venez nombreux tentez votre chance.

 

REUNION ORIENTATION 3ème

Une réunion de présentation de l'orientation post-3ème aura lieu lundi 25 janvier à 18h00 au réfectoire du collège.

 

  L'ensemble des personnels du collège Vercingétorix vous souhaite une excellente année 2016 et vous adresse ses meilleurs voeux

 

 

UN GRAND BINGO ESPAGNOL AU COLLEGE

  Le vendredi 18 décembre aura été marqué par une après-midi ludique aux couleurs de l'Espagne au collège Vercingétorix. L'équipe de professeures d'espagnol a organisé un grand bingo (l'équivalent de notre loto français) pour l'ensemble des élèves de 4ème, soit 125, qui ont ainsi pu mettre en application leurs connaissances de la langue espagnole. Les lots ont été achetés grâce  une subvention allouée par le Foyer Socio Educatif du collège. La Direction et l'équipe des professeures d'espagnol tiennent à remercier la FNACA de Montech qui a gracieusement prêté le matériel nécessaire à l'organisation de cet évènement.

 

RANDO CULTURELLE

 

  C'est avec courage et détermination que le jeudi 10 décembre, les élèves de 6C ont bravé le froid et les conditions hivernales pour réaliser la randonnée culturelle qu'ils préparent en cours de Musique et de français depuis le début de l'année scolaire. Durant les 11 km de marche, ils ont participé à tour de rôle à des ateliers de photographie, d'écriture, de land art et de prise de sons dans le but de collecter les matériaux nécessaires à une réécriture artistique de leur patrimoine culturel proche en partenariat avec deux écoles primaires du bassin,  celle de Sarragnac et celle de Finhan. Ainsi pourront-ils bâtir grâce à des échanges et des rencontres une exposition courant Mai à la salle des Ausgustins à Montauban dans le cadre de la manifestation «  Aux arts citoyen » pour mettre en valeur leur expérience artistique et leur environnement patrimonial.

 

LETTRE D'AUTOMNE

  Félicitation aux Troisième A qui ont participé au festival Lettres d'Automne qui s'est tenu à Montauban et qui ont été « coup de cœur du jury » pour leur travail sur l’œuvre de Jean-Claude Mourlevat : Combat d'Hiver, roman pour lequel ils ont réalisé des booktrailers c'est -à-dire des bandes annonces pour donner envie de lire ce livre. Ils ont ainsi fait don des livres gagnés au CDI du collège mais c'est sans nul doute leur rencontre avec cet écrivain qui les aura marqués. Durant un après midi, ils ont pu questionner l'auteur sur son métier d'écrivain, sur ses œuvres, sur sa façon d'écrire et sur ses livres à venir...peut-être de quoi susciter de futures vocations autour des métiers du livre...

 

Remise officielle des diplômes du brevet et du CFG

  Le réfectoire du collège était plein vendredi soir, pratiquement tous les élèves de troisième de l'an passé étant venus chercher leur diplôme national du brevet, accompagnés de leurs parents.

C'était une grande première pour la principale Valérie Mules et toute son équipe de direction et d'enseignants, sans oublier les agents qui avaient préparé les pâtisseries qui allaient être dégustées en fin de remise.

C'est donc une centaine de lycéens fréquentant les établissements de Castelsarrasin, de Beaumont de Lomagne, de Montauban ou d'ailleurs qui est revenue dans son ancien collège. Les retrouvailles, que ce soit entre élèves ou entre élèves et professeurs, ont été souvent émouvantes.

La principale ne cachait pas sa fierté de voir ses élèves reçus à plus de 95%, le meilleur score du département. «On n'arrive pas à ce résultat par hasard, disait-elle aux anciens collégiens et à leurs parents. Les écoles primaires ont posé les premières pierres, et grâce à leur travail, vous avez pu continuer. Au collège, une équipe a été là pour vous construire et faire de vous de jeunes citoyens avec l'envie de réussir. Votre réussite est une grande fierté pour nous.»

Le député-maire Jacques Moignard a félicité tous les jeunes diplômés. «Le collège est l'apprentissage de la vie en société, et vous poursuivez maintenant au lycée.»

Dominique Sardeing-Rodriguez, conseiller départemental, a remercié le personnel, géré par le département, et tous les enseignants grâce à qui ces résultats ont été obtenus. Elle a félicité le collège pour avoir été le meilleur du département, et a précisé que, bientôt, les installations du nouveau gymnase seraient partagées avec les associations de la ville de Montech.

Les classes ont ensuite été appelées, en commençant par la troisième A qui a eu un taux de réussite exceptionnel de 100%. Jacques Moignard, Dominique Sardeing-Rodriguez et Bruno Soussirat, conseiller municipal, se sont fait un plaisir de remettre les diplômes.

Source: texte et photographie La Dépêche du Midi

 

 

Près de 500 collégiens sur le pré

  Dans le cadre de la convention signée entre L'Éducation Nationale, l'UNSS et la Fédération française de Rugby, l'opération Planète Ovale a été reconduite cette année.

Cette manifestation se déroule en deux temps. Tout d'abord par des interclasses niveau sixième, qui ont eu lieu au sein des établissements qui se sont engagés dans le projet ; dans un second temps, un grand rassemblement départemental sous la forme d'un tournoi de rugby pour les deux classes qui ont terminé aux deux premières places de leur établissement.

Les interclasses ont concerné des classes de sixième, avec dans chacune d'elles trois équipes : une composée de garçons, une composée de filles et une mixte. Suite à ces interclasses, le tournoi réunissant toutes ces équipes était organisé par les services de l'UNSS 82, le 3 décembre dernier sur le stage du collège Vercingétorix de  Montech.

Ce tournoi rassemblait près de 500 élèves des établissements suivants : le collège Jean-de-Prades de Castelsarrasin, le collège Olympe-de-Gouges de Montauban, le collège Fragonard de Nègrepelisse, le collège Jean-Rostand de Valence-d'Agen, de collège Vercingétorix de Montech, le collège Jean-Jacques-Rousseau de Labastide-Saint-Pierre, le collège Lacaze de Grisolles et le collège Camus de Villemur.

Texte et photographie: La Dépêche du Midi.

Les 3e vivent le handicap

Le 1er décembre dernier, pour la troisième année consécutive, le collège Vercingétorix de Montech poursuit son action de sensibilisation au handicap et à la pratique du sport par les personnes handicapées dans le cadre du projet Citoyen auprès des élèves de troisième, projet qui avait été initié par Nathalie Ardiot, alors CPE au collège, qui a rejoint Beaumont-de-Lomagne suite à une promotion.

M. Serdan, professeur d'EPS, avec le soutien de la principale Valérie Mules et de tous les enseignants, a ainsi permis, grâce aux différents ateliers proposés, d'avoir un regard différent sur le handicap et faire ainsi preuve de plus de civisme et de civilité.

Patrick Gorinat, de la DDCSPP du département et membre du comité départemental handisport, présentait, au dojo, le torball, sport adapté aux déficients visuels, qui possède sa fédération nationale, le jeu consistant à passer le ballon dans l'en-but adverse en passant sous des cordes tendues.

Dans le gymnase Launet, les jeunes ont pu découvrir le rugby sur fauteuil avec les Pandas de Montauban et le basket avec les joueurs de l'équipe handisport de Caussade.

Au collège, la Boccia a été découverte par les collégiens. Ce jeu de boules est plutôt adapté aux personnes aux lourds handicaps qui doivent laisser tomber une boule molle tenue par leur menton et la boule doit se rapprocher le plus possible du but. Deux ateliers de discussions ont permis à tous d'échanger sur la vie au quotidien des handicapés et sur les problèmes d'accessibilité.

La principale du collège Vercingétorix tenait à remercier la mairie pour le prêt des installations; M. Gorinat, de la DDJS; les clubs de handi-rugby des Pandas de Montauban et handi-basket de Caussade et tous les enseignants qui ont participé à cette journée que les jeunes ont beaucoup appréciée tant ils ont découvert des situations qu'ils n'imaginaient même pas.

Texte et photographie: La dépêche du midi

 
 

 

Festival du documentaire : les collégiens adorent

 Pour la septième année consécutive, la communauté de communes Garonne et Canal participe au festival Le Mois du film documentaire, manifestation nationale qui vise à mieux faire connaître l'univers particulier des films documentaires.

Cette année, ce sont les élèves de troisième du collège Vercingétorix qui ont assisté, vendredi, à la projection du film «Dans leur jeunesse, il y a du passé», d'Elsa Oliarj-Inès.

En dressant le portrait de jeunes adultes de la Haute-Soule, la plus petite des provinces du Pays basque, la réalisatrice a voulu révéler ce qui les attache à ce territoire, un lien ancestral, intime et sensible. Alors que tous ne sont pas nés ici, qu'ils ont bougé pour leurs études, que des familles se sont séparées ou qu'ils ne parlent pas la langue, au-delà des rituels et des traditions qui rythment leur vie, au-delà de l'identité forte et évidente du Pays basque, ils habitent les paysages qu'ils nous font traverser.

La projection a été suivie d'un débat animé par l'association Le Fond et la forme. Ces échanges ont aidé les élèves à découvrir la spécificité des films documentaires, leurs ingrédients, l'approche et les intentions d'un réalisateur. Ce film a également permis d'aborder des questions autour de l'identité, de la culture.

photographie et article: la dépêche du midi.



 

RESULTATS DNB

   La direction et l'ensemble des personnels enseignants et non enseignants félicitent les élèves admis brillamment au DNB 2015. 95 % des candidats du collège ont été reçus et 65 % d'entre eux obtiennent une mention. Le travail des élèves et l'accompagnement des équipes pédagogiques ont permis ce bon taux de réussite.

Bravo également aux 6 candidats reçus au CFG.

Ainsi s'achève les "années collège" à Montech pour les 3èmes à qui nous adressons nos meilleurs voeux de réussite dans leur voie d'orientation.

 
 

Un exposition de sculptures sonores interactives

  C'est dans le cadre de leurs cours de technologie, avec leur professeur Gilles Douziech, que 80 élèves de 3e du collège Vercingétorix ont réalisé une exposition sonore interactive intitulée : «Nos univers sonores» qu'ils ont installée dans le hall de leur collège. Dans un espace carré, sont disposés 4 cubes de 50 cm de côté. Les visiteurs doivent actionner divers capteurs disposés sur ces cubes pour déclencher des créations sonores originales accompagnées d'animations lumineuses. Chaque cube propose d'explorer des univers sonores composés à partir des sons puisés dans le quotidien des collégiens. Quatre thèmes ont été développés : les matériaux, les machines, les voix et les paysages sonores du collège. Ici, le visiteur approche sa main d'une face et on entend une porte s'ouvrir et des pas qui dévalent un escalier. Là, on appuie sur un bouton, des élèves chantent un tube à la mode, ou encore, il déclenche un concert de sons d'aspirateurs, de photocopieur et de trancheuse à pain...

Cette exposition est le fruit d'une démarche pédagogique basée sur le travail coopératif de plusieurs groupes d'élèves. Chaque sculpture a été imaginée et fabriquée par 20 élèves répartis en 5 groupes complémentaires. Les mécaniciens étaient chargés de la construction du cube en bois composite. Les acousticiens ont réalisé les enregistrements, les mixages et la mise en place des haut-parleurs. Les automaticiens ont choisi et placé les capteurs puis programmé un automate permettant de piloter le système d'écoute. Les designers ont réalisé l'habillage et la mise en forme de la sculpture et enfin, l'équipe communication a animé un blog pour tenir le journal de bord de cette belle aventure sur le site ENT du collège. Cette coopération entre chaque groupe d'élèves a parfaitement réussi et les élèves étaient fiers de présenter leur travail aux invités venus pour le vernissage, Dominique Sardeing-Rodriguez, conseiller départemental ; Jacques Moignard, député-maire, plusieurs parents d'élèves, en présence d'Alain Sanagustin, principal adjoint du collège, qui a accueilli tous les invités.

Source photographie et article: la dépêche

 

 

Le collège Vercingétorix a ouvert ses portes aux CM2

  Samedi 30 mai dernier, le collège Vercingétorix de Montech ouvrait ses portes aux jeunes de CM2 devant rejoindre l'établissement à la rentrée 2015. 

Tout le personnel encadrant, autour de Valérie Mules, principale, et Alain Sanagustin, principal adjoint, tous les enseignants et certains élèves et anciens élèves ont accueilli, durant toute la matinée, les "futures recrues" venant du bassin de Montech.

Les parents et leurs enfants devant fréquenter le collège à la prochaine rentrée ont pu ainsi se faire expliquer la vie du collège. Parents et futurs collégiens ont parcouru toutes les classes, le CDI, le restaurant avec toujours un très bon accueil. Les jeunes de CM2 ne seront ainsi pas trop perdus lors de la rentrée de septembre.

Les CM2 et leurs parents ont pu également découvrir une très belle exposition sur l’Egypte avec, en particulier, des objets et des panneaux  fabriqués par les 6ème et les CM2 des écoles de Larramet et Saragnac. Cette exposition sera visible au CDI jusqu’à la fin de l’année.

En fin de matinée, le hall était plein, pour écouter et applaudir le concert d’une chorale composée de jeunes écoliers du CM2 et de collégiens. C’est dans le cadre de l’accompagnement personnalisé en 6ème et de la liaison entre CM2 et 6ème que Mmes Soulié (pour les paroles) et Tajan (pour la musique), professeurs au collège, ont composé des mélodies avec les enfants sur le thème des « droits de l’enfant ». Un vrai bonheur pour les parents présents.

Nathalie Llaurens, adjointe au maire, Jacques Moignard, a pu se rendre compte du travail fourni par le corps enseignant pour que l’intégration des futurs 6ème se fasse dans les meilleures conditions et a découvert une exposition sur des propositions de réhabilitation de la salle de la future médiathèque, des projets étonnants !!

Les inscriptions au collège se feront, pour les 6ème, le vendredi 19 juin et le lundi 22 juin de14h à 18h. Pour les autres niveaux, s’adresser au secrétariat de l’établissement. 

Source: Site de la commune de Montech

Journées antiques au collège

  Les élèves de cinquième, quatrième et troisième ont présenté des ateliers et des réalisations (diaporama sur les expressions françaises issues de la mythologie; jeu de société Latine loquemur avec des questions sur l'étymologie, des expressions et citations célèbres, des latinismes et des noms de marques de produits inspirées du latin, et une exposition sur l'influence de la civilisation romaine sur l'architecture et la littérature). «L'objectif était de montrer ce que l'on fait dans l'option et l'importance du latin dans notre vie, confie Edwige Sabatier-Charlot, professeur de lettres classiques. Il s'agissait aussi de susciter des vocations de latiniste chez les élèves de sixième qui avaient déjà eu une séance découverte lors du deuxième trimestre.»

Les élèves de cinquième ont fait découvrir à leurs collègues de sixième que l'option latin ne se bornait pas à l'étude de la grammaire et des déclinaisons. On lit des textes en latin comme en français avec ou sans traduction, on découvre des auteurs et des genres littéraires et leur histoire. On acquiert des compétences qui font partie du socle commun (compétences en informatique, travail de groupe, parler en public sur un sujet donné, etc.). On développe des méthodes de travail et renforce les apprentissages d'autres cours.

Les élèves de l'Ulis ont également participé en confectionnant le plateau du jeu de société. Cela leur a permis de se sentir intégrer au projet. Ils sont venus aux ateliers et ont partagé le goûter de clôture de la journée, comme l'année dernière, lors de la première édition sur le thème des Gaulois.

Après discussion en fin de journée, les élèves latinistes étaient satisfaits du travail accompli et fiers d'avoir fait découvrir à d'autres élèves l'option latin. C'était pour eux une sorte de reconnaissance et aussi un moyen de se retrouver entre niveaux de classe différents. Ils ont d'ailleurs pris conscience du fait qu'ils étaient plus nombreux qu'ils ne le croyaient au collège (soixante élèves environ pour les trois niveaux de cinquième, quatrième et troisième).

«Forts de cette expérience, nous avons décidé de reconduire l'expérience l'année prochaine, et nous avons déjà choisi le thème «Les Voyages et les loisirs chez les Romains», termine la professeur.

Source: la Dépêche du Midi

Collège Vercingétorix : une journée dédiée à la prévention

 Les quelques 140 élèves des cinq classes de 4ème du collège Vercingétorix ont bénéficié, ce vendredi, d'une journée entièrement dédiée à la prévention, que ce soit la prévention routière ou à la prévention sur la consommation d'alcool ou de l'usage de produits stupéfiants.

En plusieurs groupes, les classes sont passées dans les différents ateliers proposés par le service de la sécurité routière de la préfecture dirigé par M. Marques et le lieutenant de gendarmerie Kéraudran de la POM de Montauban.

Une partie des collégiens ont donc parcouru les ateliers de test aux chocs, code de la route, rappel de la loi, lunette alcoolémie pendant que l'autre moitié se rendait à la salle Laurier pour y rencontrer plusieurs intervenants de l'association «Addict» (alcoolo dépendance, développement, information, conseil, thérapie) qui devaient témoigner de l'usage de l'alcool et de stupéfiants.

L'après midi a été consacrée à une pièce de théâtre forum animée par l'association Addict.

«Cette journée a été préparée, en amont, par un questionnaire auquel ont répondu nombre d'élèves, confie Isabelle Lopez, infirmière au collège, et, aujourd'hui, ils sont très attentifs aux paroles des intervenants». «Ces interventions sont plus parlantes qu'une affiche ou un tract, disait ce jeune collégien ; l'idée de faire passer ces messages par le biais du théâtre et de l'humour passe beaucoup mieux et reste dans les esprits».

 Les organisateurs de cette journée, comme les élèves, ont été très satisfaits des ateliers proposés et des intervenants d'Addict qui ont marqué les collégiens.

Source texte et photo: La dépêche du Midi

Calendrier scolaire

Le ministère de l'Education Nationale, de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur à publié les arrêtés fixant les calendriers scolaire 2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018. Ces documents sont consultables en cliquant sur les fichiers joints ci-contre.

 

 

L'Espagne à l'honneur

 Cette journée du jeudi 9 avril a été marquée par la visite d'une trentaine d'élèves espagnols, accompagnés de leurs professeurs Esther, Pilar et Jésus, au collège Vercingétorix. Cette rencontre est l'aboutissement d'un échange (lettres, mails, vidéo) entre les élèves de quatrième d'Emilie Brénot, professeur d'espagnol, et ceux de l'établissement Manuel Raspall de Cardedeu (région de Barcelone). Au programme de cette journée, visite de la ville de Montauban le matin, et l'après-midi, les élèves espagnols ont pu partager et assister aux cours de leurs correspondants français.

Source et photographie: La dépêche du midi

 

 

 

Ils ont découvert les Justes de Moissac

    Grand moment d'émotion pour les classes de 3e du collège Vercingétorix qui recevaient, ce mercredi, Jean-Claude Simon, enfant d'un couple d'Israélites qui, pendant la guerre, allait sauver quelque 500 enfants juifs des camps nazis. Cette intervention s'inscrit dans le prolongement des cours d'Histoire consacrés à la Deuxième Guerre mondiale et au régime de Vichy dispensés par les professeurs d'Histoire du collège, M. Daziron, Mme Lautrou et Mme Rullière. À l'intérieur de ces cours, ils avaient déjà découvert la Shoah et les différentes formes de persécution dont les Juifs de France et d'Europe ont été victimes. Certaines classes s'étaient rendues au musée de la Résistance et du Combattant à Montauban et deux classes ont étudié le livre de Patrick Modiano "Dora Bruder" à la fois dans leurs cours de français et d'Histoire. Avant la venue de Jean-Claude Simon, les collégiens devaient visionner des extraits du DVD de Nicolas Ribowski : «J'avais oublié la maison des Justes de Moissac» pour mieux visualiser le site de la maison et comprendre le contexte de la fondation de cette maison. Le conférencier a vraiment capté l'attention de tous les élèves qui ont été vivement pris par ses paroles. Il a raconté comment ses parents sont arrivés, en 1939, à Moissac et comment s'y sont pris les Moissagais pour éviter à ces enfants juifs la déportation et la mort. «Fort heureusement, toute la ville de Moissac était avec nous et nous aidait. C'est une maison où on chantait, où on riait, on était heureux. Tous les problèmes étaient supportés par nos parents et l'encadrement de la maison.» Il poursuivait : «Dès 1943, nous avons appris la clandestinité et nous avons été hébergés dans des familles, des convents, etc. Nous devons être fiers de la population moissagaise.»

À la fin de l'intervention, les questions ont été nombreuses, tant sur l'actualité récente (attentats de janvier) que sur la vie dans la maison, sur l'enfant et l'adolescent qu'a été J.-C. Simon ou encore les sentiments qu'il pouvait éprouver à l'égard des nazis ou à l'égard des descendants de ces derniers. M. Simon a cité Elie Wiesel pour leur expliquer que les assassins n'engendrent pas nécessairement des assassins...

Source et photographie: La Dépêche du Midi

 

Visite de Leïla Anis

  Deux classes de troisième ont eu la chance de recevoir la visite de l'auteure et comédienne Leïla Anis le vendredi 27 février avant d'assister à la mise en scène de son œuvre.

Cette rencontre a permis de révéler la véritable nature de son livre, de fait, contrairement à ce que nous supposions il ne s'agit pas d'une autobiographie mais d'une autofiction. « Fille de » réfère à quelques moments de la vie de Leïla Anis, son départ de Djibouti pour la France et est complété  par  différents témoignages. La comédienne a ensuite procédé à la lecture d'extraits. Les élèves n'ont pu que constater la spécificité de la lecture d'un texte théâtral.

Il s'est ensuivi une discussion à propos des différences, de l'exil et des rapports entre hommes et femmes. Ce fut l'occasion pour Mme Boulet-Martins, professeur-documentaliste du collège, d'évoquer l'un des projets mené par l'établissement : Pari Citoyen, et plus particulièrement des actions autour de la journée de la femme mises en place.

La représentation théâtrale a beaucoup plu aux élèves ; la mise en scène soignée offrait des jeux scénographiques visuels et sonores. Les silhouettes des parents de Leïla étaient projetées, la jeune femme incarnait tous les personnages mettant ainsi l'accent sur la solitude de Leïla, le personnage de l'oeuvre, et la problématique de la filiation.

L'espace scénique était double, face aux spectateurs d'une part, et dans une pièce close filmée d'autre part.

Nul doute que cette sortie laissera un agréable souvenir aux élèves et enseignants les accompagnant car, comme le dit Leïla Anis, nous sommes tous en quelque sorte les exilés d'un pays, d'une culture ou d'une région...

Cette sortie fera aussi l'objet d'une fiche Histoire des arts sur laquelle certains élèves passeront l'oral du brevet.

 

Le collège défend le droit des femmes.

 La ville de Montech aura fêté dignement la Journée internationale de la femme. Les élèves de 6e du collège Vercingétorix ont, eux aussi, porté le flambeau et entraîner tous les élèves du collège, le personnel et les enseignants, à se particulariser, lors de cette journée, par un ruban blanc porté au poignet. Cette action a été lancée dans le cadre du projet Pari citoyen destiné à lutter contre toutes les formes de discrimination et à promouvoir les droits de l'enfant.

Ce projet, pour lequel le collège s'est vu attribuer le «label Défenseur des droits», s'inscrit dans le projet d'établissement du collège. Il est porté par cinq adultes, dont Mme Ardiot, conseiller principal d'éducation, initiateur du projet, et Mme Boulet-Martins, professeur documentaliste.

Dans le hall du collège, une exposition devait permettre aux élèves d'avoir une réflexion sur les Droits de la Femme et sur leur condition.

Cette manifestation envers les femmes avait eu, comme moment fort, une séance de théâtre, à l'espace des Augustins, pour voir la pièce «Fille de...», de Leila Anis, comédienne et auteure. Elle a passé son enfance à Djibouti avant de venir vivre en France où elle a appris son métier. Elle raconte ses débuts, la mémoire encore jeune, la voix qui se rode, le métier qui rentre... Elle a écrit «Fille de...», un texte sur son départ de Djibouti qui présente, entre autres, la condition des femmes dans d'autres civilisations. Les élèves de 3e du collège ont pu échanger avec l'auteure un moment vraiment émouvant pour les collégiens.

source et photographie: la dépêche du midi.

 

"PARI CITOYEN" A l'HONNEUR

Dans le cadre du 25ème anniversaire de la Convention des droits de l'enfant, le projet "Pari Citoyen" du collège Vercingétorix de Montech a été labellisé en octobre 2014 par le Défenseur des droits.

De plus amples précisions sur cette action sont diffusées sur le site de la Direction des Services Départementaux de l'Education Nationale, dont le lien suit:

web.ac-toulouse.fr/web/dsden-tarn-et-garonne/

 

 

 

 


Modifier le commentaire 

le 18 janv. 2016 à 08:08